recruteur

Quels secteurs vont recruter cette année?

Likez, partagez !

Chaque année, Pôle Emploi organise l’enquête « Besoins en Main-d’œuvre ». C’est un questionnaire adressé à 1,6 millions d’établissements pour connaître leurs besoins en recrutement. Cette enquête permet principalement aux entreprises d’anticiper les difficultés de recrutement.

Chez Jobstation on a décidé de se pencher un peu sur ces chiffres pour vous donner le maximum de pistes !

 

Plus de projets d’embauche

Bonne nouvelle ! Près de 150 000 projets d’embauches en plus par rapport à 2016 ont été annoncés. On remarque que 50% de ces projets d’embauches sont dus à un surcroît ponctuel d’activité dans les structures. L’intérim prendra donc une place très importante dans le processus de recrutement des entreprises.
Ce qui nous amène à notre deuxième bonne nouvelle : chez Jobstation nous avons près de 1500 jobs à pourvoir en intérim, dont la moitié évolue en CDI !

 

Les services aux particuliers loin devant 

Avec plus de 40% des projets d’embauche, le secteur des services aux particuliers recrute énormément ! Agents d’entretien, aides à domicile, auxiliaire de puériculture… Une valeur sûre si vous cherchez dans ce domaine.
En seconde position, le service aux entreprises constitue 24% des projets d’embauche : attachés commerciaux, ingénieurs, responsables informatique… le choix est vaste !
Moins populaires mais avec des besoins également importants, les secteurs de l’industrie et de la construction.

 

Une recrutement inégal géographiquement 

Malheureusement, selon l’endroit où nous habitons, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne ! Le Sud-Ouest et le Sud-Est de la France sont des régions en plein essor et qui recrutent beaucoup, sans oublier l’Ile-de-France.
Au contraire, l’accès à l’emploi semble rester difficile dans les territoires d’Outre-mer et le Centre de la France.recrutement france

Si vous avez un projet professionnel mais avez des difficultés à le mettre en place, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter ! Nous nous ferons un plaisir d’en parler.

Source : Pôle Emploi 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *