intérim
Likez, partagez !

L’intérim est en plein boom ! Bien que l’emploi intérimaire soit en hausse depuis 3 ans, une grosse amélioration est notable depuis le début du second trimestre 2017.

C’est la reprise ! Qui dit reprise économique, dit hausse du nombre de contrats d’intérim! En France, ils représentent 3% de l’emploi salarié. Les patrons manquent de visibilité pour le moment et se tournent donc vers l’intérim. Si la reprise économique se confirme, de nombreux intérims se transformeront en CDI.
En 2017, pas moins de 100 000 emplois intérimaires supplémentaires ont été créés. De quoi envisager l’année 2018 avec optimisme!

Les cadres et les séniors aiment (aussi) l’intérim

Dans une société où le CDI reste de loin le contrat le plus utilisé, les cadres se faisaient rares dans le secteur de l’intérim. C’est en train de changer. Aujourd’hui, 12% des intérimaires sont cadres, avec des missions en moyenne plus longues que celles des ouvriers et employés moins qualifiés. 
Les travailleurs plus âgés se tournent également vers l’intérim afin de compléter leur trimestres de retraite. 

L’intérim : un tremplin vers le CDI

Les jeunes actifs ne s’y trompent pas et utilisent l’intérim comme un tremplin. 22% des jeunes ayant travaillé durant leurs trois premières années de vie active ont effectué au moins une mission d’intérim. En effet, un intérimaire accédera plus vite à un CDI qu’une personne en situation de chômage : être intérimaire multiplie par quatre les chances d’obtenir un CDI! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *